Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar fabien38 » 14 Nov 2008 21:04

Une question posée par Claude Bersano, notre sympathique compatriote expatrié, sur un forum; qui peut répondre?

Bonjour;

je viens de recevoir une question d'un de mes copains australiens:
quelqu'un connaitrait-il des expressions "populaires" ou "argotiques" pour
le primage sur une vapeur?


Il parait que c'est lorsque l'eau en ébullition mousse et qu'ensuite, ça va dans les cylindres.... et c'est pas bon...

à ciao

fabien38
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar Berola » 16 Nov 2008 14:23

bonjour
Notre ami Poupa 1 :roi a été un peu malade ces derniers temps ! il fait bien froid en haut de ses collines !
et sa maison s'appelle '" aux quatre vents !" c'est tout dire ! mais ça va mieux ..... :santé
Le primage est provoqué par une eau trop alcaline qui se mets à mousser en montant en pression sous l'effet de la chaleur !
J'ai vu ça deux ou trois fois sur des locos vapeur vive , c'est spectaculaire et la loco s'arrête net !
Il faut tomber le feu , vidanger et rincer la chaudière .
@+
Berola
membre
 
Messages: 178
Inscription: 04 Nov 2008 11:48

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar Poupa1er » 16 Nov 2008 21:05

Bonjour les djeunes,

Il Y a déjà une excellente réponse sur le sujet :super2 :super2

Mais ce n'est pas la seule possibilité ..... d'une manière général le primage est souvent une catastrophe !!!!
surtout pour les plateaux de fonds de cylindres non munis de by-pass :pan2 :pan2 :pan2
ils se fendent ou même voir se sectionnent dans ce cas il ne reste plus que le tour et les boulons :blessé :blessé

Il peut aussi provenir de bêtement trop d'eau dans la chaudière, le chauffeur ayant oublié d'arrêter l'injecteur .....
de l'huile dans l'eau, ( par un retours quelconque peut aussi provoquer cet ennui )....
un départ trop rapide avec la pression mal établie, nous donne aussi ce phénomène
des cylindres trop froids avec les purgeurs fermés ont exactement le même effet !!!!!!!
Cela peut aussi provenir d'un mauvais captage de vapeur dans le dôme, voir les tubes Crampton à ce sujet !!!!!

N'importe comment , je ne sait pas si il y a une expression typique pour ce genre de panne......
je vais poser la question aux anciens de la SNCF ..... :fete :fete :fete
mais il ne me semble jamais avoir entendu quelque chose sur ce sujet :lol3 :lol3 :lol3

a plus les bizounours
poupa 1er
Poupa 1er Maître incontestable de l'univers
Avatar de l’utilisateur
Poupa1er
membre
 
Messages: 234
Inscription: 17 Fév 2008 09:05
Localisation: dans les Collines

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar Poupa1er » 17 Nov 2008 09:26

Salut la Compagnie,

J'ai lancé un appel au secours parmi les anciens ..... :miam :miam
Les réponses sont claires: il n'y a pas d'expression argotique pour cela ...

l'entraînement d'eau par l'eau trop alcaline est une expression passe partout pour les chefs et directeurs :pan2 :pan2
enfin les nuls qui sont sensés connaître de quoi ils parlent, mais qui tirent trop vite !!!!! :panpan :panpan :panpan :panpan :panpan
en fait c'est presque toujours une bévue d chauffeur qui a la main un peu lourde sur le TIA et là ca mousse vraiment :lol: :lol: :lol:
il ne suffit que de faire une petite vidange, compléter à l'eau claire et c'est reparti ..... :super :super :super

Pour ne pas compromettre la carrière du fautif, il y a des tonnes de paperasserie à remplir :jet'mm :jet'mm :jet'mm
mais cela ne l'empêche en aucun cas d'abreuver généreusement les petits camarades du dépot :trinquons :trinquons

La fusion d'un plomb par contre ne peut jamais donner lieu à mansuétude :diable :diable :diable
c'est à l'atelier pour mini deux mois de nettoyage de pièces et autres réjouissances :cry: :cry: :cry:

Bon voualà j'ai fait ma BA , je n'en sais pas plus !!!!

Poupa 1er
Poupa 1er Maître incontestable de l'univers
Avatar de l’utilisateur
Poupa1er
membre
 
Messages: 234
Inscription: 17 Fév 2008 09:05
Localisation: dans les Collines

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar fabien38 » 17 Nov 2008 11:29

Merci Poupa et Bertola pour ces infos...
J'ai pas de photo de "primage", mais j'ai des plombs en stock.
IMG_5043.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar rail cassé » 17 Nov 2008 18:13

Salut les filles, et si on l'inventait l'argot de primage :ouais Le " bardellage " :lol:

A vous!
rail cassé
membre
 
Messages: 449
Inscription: 01 Avr 2008 21:34

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar Berola » 17 Nov 2008 21:04

fabien38 a écrit:Merci Poupa et Bertola pour ces infos...
J'ai pas de photo de "primage", mais j'ai des plombs en stock.
IMG_5043.jpg


Bonsoir
J'ai bien peur que ce stock de plombs ne te "reste sur les bras" car c'est une disposition du passé .
Actuellement c'est une disposition technique considérée comme obsolète par les organismes de certification .
@+
Berola
membre
 
Messages: 178
Inscription: 04 Nov 2008 11:48

Re: Question sur la vapeur pour Poupa 1er

Message non lupar fabien38 » 17 Nov 2008 21:17

Hello

Ah mais elle est obsolète cette machine, je pense qu'elle ne roulera plus jamais...
J'ai fait 500 photos à Mulhouse la semaine dernière, je devrais pouvoir en tirer une centaine de potables...
Inutile de vous demander si vous l'aviez reconnue, n'est ce pas, qui ne connait pas cette machine découpée??
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble


Retourner vers Vapeur & technique non ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron