Association pour développer le fret ferroviaire en Auvergne

Certains pensent que ce n'est que de la poudre aux yeux pour la Xième fois, dans les revues internes de ma boite, on s'en gargarise. Mais personnellement, depuis 91 que je suis dans la grande maison, comme je n'ai subit qu'échec sur échec dans la politique de transport de marchandise, je suis persuadé que la volonté du gouvernement et l'aide technique enfin autorisée par la SNCF pour créer ces OFP va enfin, après une vingtaine d'année de faillite, permettre de redresser la situation et de remettre des wagons et des trains sur pas mal de nos petites gares! Ce ne sera pas forcement la SNCF qui tirera la plupart de ces trains, mais, je préfère toujours voir un train, même d'une autre compagnie que des rails rouillés, arrachés et des camions, fussent-ils du groupe SNCF!!!! Les "Short-Lines" fonctionnent aux USA et font des millions de tonnes de wagons isolés, il n'y a pas de raison que ça échoue chez nous. Les OFP qui existent depuis longtemps ont souvent résistés au manque de volonté gouvernementale pour sauver le fret ferroviaire.
Donc, je rangerais ici toutes les informations concernant cette renaissance du rail.

Association pour développer le fret ferroviaire en Auvergne

Message non lupar fabien38 » 25 Nov 2009 11:25

Si les OFP n'avaient pas eu des bâtons dans les roues ces dernières années, le fret aurait déjà redécollé!

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-ha ... ergne.html
Une association pour développer le fret ferroviaire en Auvergne

le 25.11.2009 04h00

Yves Jamon, directeur général du groupe Multi-Transports, et Alain Lassalle, P-dg des Transports Lassalle, et huit autres transporteurs de la région ont constitué l'association, Auvergne ferroviaire développement (AFD) pour développer le fret ferroviaire en Auvergne.

Cette création fait suite à plusieurs études menées par la Chambre régionale de commerce et d'industrie Auvergne (CRCIA) sur la faisabilité de créer un Opérateur de fret ferroviaire de proximité (OFP).

La CRCIA affirmait, il y a deux ans, sur la base d'une étude, qu'il existait le potentiel, en Auvergne, pour développer un Opérateur de fret ferroviaire de proximité (OFP). Deux ans plus tard, elle a finalisé ses travaux. Conclusion : la création d'un OFP en Auvergne peut être économiquement rentable s'il est géré par une PME, flexible et indépendante. Tout au long de ses travaux, la CRCIA s'est entourée des acteurs du transport en Auvergne : les logisticiens et transporteurs routiers.

Le 30 octobre, dix d'entre eux aux côtés de l'ALD (Auvergne logistique développement) qui en regroupe onze, ont créé une association de type loi 1901 Auvergne ferroviaire développement (AFD) dont l'objectif est de réfléchir à de nouvelles solutions pour le transport de marchandises, dont la création d'un OFP.

Augmentation du coût du gasoil, écotaxe, bilans carbone exigés dans les appels d'offres, réduction de 20 % des émissions de CO2 d'ici 2020, etc. le fret ferroviaire se pose comme une alternative au tout route pour les transporteurs routiers. Ils seront d'ailleurs réunis autour du thème de l'environnement, jeudi, à l'aéroport de Clermont-Ferrand, à l'occasion des troisièmes Partenariales du Transport.
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

OFP : des transporteurs prêts à investir

Message non lupar fabien38 » 09 Déc 2009 11:20

Opérateur ferroviaire de proximité : des transporteurs prêts à investir

http://www.wk-transport-logistique.fr/a ... estir.html
Par Stéphane Le Hénaff | l'Officiel des transporteurs |09/12/2009|

Des transporteurs routiers et des logisticiens ont créé l'association Auvergne Ferroviaire Développement (AFD). Leur projet : passer de l’étude à la création et à l'exploitation d'un opérateur ferroviaire de proximité d’ici un an.

Ce projet ferroviaire local est réalisable à condition de "réussir à fédérer l’ensemble des forces vives, chargeurs et organisateurs de transports régionaux, autour de ce concept dont les récentes études ont démontré la pertinence et la viabilité économiques", confirme Yves Jamon, Dg du groupe Multitransports (Puy-de-Dôme) et coprésident d'AFD, avec Alain Lassalle, PDG des Transports éponymes (Allier).

Créée le 30 octobre, l’association est composée de 10 transporteurs et de 11 membres d’ALD (Auvergne Logistique Développement). Ils peuvent s’appuyer sur les conclusions de l’étude de la chambre régionale de commerce et d’industrie d’Auvergne, qui estime qu’un OFP régional peut être économiquement rentable s’il est géré par une PME petite, flexible et indépendante.


Les besoins réels des chargeurs à l'étude

Selon l’étude, le futur OFP peut intervenir sur trois territoires – Clermont Sud, Clermont Étoile et Clermont Nord – et permettre ainsi au fer de capter 565 000 t supplémentaires par rapport aux 2,83 millions de tonnes déjà transportées (données 2005). Le mode ferroviaire représentant 4% du total des flux terrestres de la région.

"Avant de nous lancer dans de périlleuses prospectives, avec qui travailler et quels investissements engager pour la traction et la location de wagons par exemple, un chargé de mission de l’association va poursuivre l’étude des besoins et attentes réels des chargeurs. Et voir quel type d’offres, en vrac et palettes, nous pourrons alors monter en ciblant quatre destinations principales : les régions parisienne et lyonnaise, ainsi que Marseille et Le Havre", explique Yves Jamon.

Ensuite, les transporteurs de l'AFD se disent prêts à investir dans une structure autonome constituant l’OFP.
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Auvergne : une nouvelle dimension pour le fret ferroviaire

Message non lupar fabien38 » 09 Fév 2010 17:26

Auvergne : une nouvelle dimension pour le fret ferroviaire

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-ha ... iaire.html

le 09.02.2010 04h0

Début avril, des trains de fret circuleront, affrétés par l'opérateur ferroviaire de proximité d'Auvergne (OFH), le premier opérateur ferroviaire de proximité (OFP) de France à dimension régionale. Le protocole portant création de cette nouvelle structure vient d'être signé à Clermont-Ferrand. La Chambre régionale de commerce et d'industrie d'Auvergne, présidée par André Marcon, est à l'initiative du regroupement des acteurs du transport, de la logistique, et les chargeurs de la région. « Nous avons de gros utilisateurs du fret ferroviaire comme les Eaux de Volvic, Michelin, ou Limagrain. On transporte de l'eau embouteillée, des pierres, du bois, du verre… en Auvergne et au-delà. Le tout route a ses limites aujourd'hui, et les principaux transporteurs routiers nous ont rejoints sur ce projet. Ils représentent 2 000 camions sur les 5 000 à 6 000 de la région. La maîtrise logistique des uns, couplée à l'expertise ferroviaire des autres, et le tout sous la bienveillance de l'Etat fortement engagé dans la perspective d'un développement fort du fret ferroviaire, laisse augurer d'un bel avenir ». L'objectif est de récupérer les deux millions de tonnes perdues ces dernières années par le fret SNCF, pour un transport intra-auvergnat et aussi dirigé vers quatre axes principaux : Le Havre, Paris, Lyon, et Marseille. Dans un premier temps, l'OFP d'Auvergne s'appuiera sur la SNCF, qui détachera des conducteurs volontaires. A terme, le nouvel opérateur formera ces conducteurs. Ce retour du fret vers le rail devrait permettre de réduire de 1 000 tonnes les rejets de CO 2 en 2010. En la matière, l'objectif à cinq ans, vise l'économie de 5 000 tonnes de rejets de CO 2 par an.
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble


Retourner vers Opérateur Ferroviaire de Proximite - OFP

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron