Livradois-Forez:La voie ferrée est remise d'aplomb

Certains pensent que ce n'est que de la poudre aux yeux pour la Xième fois, dans les revues internes de ma boite, on s'en gargarise. Mais personnellement, depuis 91 que je suis dans la grande maison, comme je n'ai subit qu'échec sur échec dans la politique de transport de marchandise, je suis persuadé que la volonté du gouvernement et l'aide technique enfin autorisée par la SNCF pour créer ces OFP va enfin, après une vingtaine d'année de faillite, permettre de redresser la situation et de remettre des wagons et des trains sur pas mal de nos petites gares! Ce ne sera pas forcement la SNCF qui tirera la plupart de ces trains, mais, je préfère toujours voir un train, même d'une autre compagnie que des rails rouillés, arrachés et des camions, fussent-ils du groupe SNCF!!!! Les "Short-Lines" fonctionnent aux USA et font des millions de tonnes de wagons isolés, il n'y a pas de raison que ça échoue chez nous. Les OFP qui existent depuis longtemps ont souvent résistés au manque de volonté gouvernementale pour sauver le fret ferroviaire.
Donc, je rangerais ici toutes les informations concernant cette renaissance du rail.

Livradois-Forez:La voie ferrée est remise d'aplomb

Message non lupar fabien38 » 29 Sep 2010 18:36

C'est en France??? :café
Question subsidiaire; combien auraient coutés les mêmes travaux si cela avait été sur une ligne RFF????

http://www.lamontagne.fr/editions_local ... FCxU-.html

mardi 28 septembre 2010 - 19:20

La voie ferrée est remise d'aplomb


Un programme de travaux de 800.000 ? vient d'être réalisé par le syndicat de la ligne ferroviaire du Livradois-Forez, propriétaire d'un tronçon de 85 km exploité par l'association Agrivap.

Une « bourreuse » finit la remise en état de la voie ferrée privée allant de Pont-de-Dore à Sembadel. L'engin de 50 tonnes pour 30 m de long procède au calage des quelques 4.000 traverses changées sur différentes portions du tronçon et fait des reprises de nivellement avec dressage des courbes.

Cette opération confiée à Eurovia travaux ferroviaires signe la fin d'un important programme de travaux. Cette première tranche de 800.000 ? commandée par le syndicat mixte de la ligne ferroviaire du Livradois-Forez, propriétaire du plus long tronçon privé de France (85 km), permet d'envisager plus sereinement l'avenir de la ligne. C'est-à-dire la continuation de son exploitation à des fins touristiques mais surtout le développement du fret dans le cadre de la filière bois. La ligne privée a une jonction avec le réseau national, à Pont-de-Dore.

Les travaux engagés en 2009-2010 étaient souhaités par l'Etat et la collectivité pour la mise en sécurité de la ligne. Ils étaient « obligatoires pour conserver l'autorisation de circuler » note Bruno Spalla, vice-président du syndicat mixte.

Huit passages à niveau ont été changés, des reprises de maçonnerie ont été réalisées dans le secteur de La Chaise-Dieu, et 4.000 traverses en mauvais état ont été changées, dont la moitié sur le tronçon Courpière\Pont-de-Dore dernièrement acquis par le syndicat.

La partie technique de l'opération a été gérée avec l'appui de Marc Peytavy, président d'Agrivap. La partie administrative a été déléguée par le syndicat au chargé de mission recruté par le parc Livradois-Forez, Pierre Rosnet.

La ligne ferroviaire de la vallée de la Dore étant considérée comme une infrastructure stratégique pour le développement du territoire, des fonds ont pu être mobilisés avec le concours de l'Etat dans le cadre du Pôle d'excellence rural, la Région, le Département, le pays de Thiers.

La ligne est désormais d'aplomb. Pour autant, une deuxième phase de travaux est envisagée en 2011. Car le tronçon de la vallée de la Dore doit trouver un prolongement en Haute-Loire (Darsac) et dans la Loire (Estivareilles) sur deux sections de voies privées appartenant à des syndicats différents. L'extension de la ligne passe par un projet de fusion des trois syndicats propriétaires et une gestion unique.

A ce jour, les lignes sont exploitées par deux associations loi de 1901 : Agrivap et Chemins de fer du Haut-Forez. Les collectivités les invitent à collaborer sur la partie privée de la ligne tandis que l'avenir des marchandises du Livradois-Forez à transporter sur le réseau national devrait passer par un opérateur ferroviaire privé, Auvergne rail services, déjà constitué.
Michel Conry
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Retourner vers Opérateur Ferroviaire de Proximite - OFP

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité