la SNCF cherche une alternative au glyphosate pour désherber

Tout ce qui concerne les chemins de fer en voie normale, réseaux industriels, embranchements, vestiges, matériels fixes et roulants, etc... en France

la SNCF cherche une alternative au glyphosate pour désherber

Message non lupar Mirliton34 » 18 Déc 2020 14:22

Par Le Parisien
Le 18 décembre 2020 à 10h55
Depuis 2016, la SNCF cherche une alternative au glyphosate pour désherber ses 30 000 km de voies et les chemins d'accès. Et elle l'aurait trouvée avec un produit à base d'acide pélargonique.

Jusqu'à présent, l'opérateur utilisait par an entre 35 à 38 tonnes de glyphosate accusé de provoquer des cancers et de tuer les abeilles pour combattre cette végétation.


Chaque année, des « trains désherbeurs » passent au printemps en aspergeant les voies et les chemins d'une solution à base de ce désherbant. En même temps, la SNCF qui est probablement le plus grand utilisateur de glyphosate en France s'est engagée à ne plus employer ce produit dès 2021.

Un impératif de sécurité
Déverser de l'eau bouillante sur les « mauvaises herbes », utiliser des troupeaux de robots tondeurs autonomes, étendre des bandes géotextiles le long des voies… De nombreuses techniques ont été testées alors que le désherbage des voies est considéré comme un impératif de sécurité pour la SNCF. En effet, les herbes retiennent l'eau et déforment les voies, elles peuvent gêner les rayons laser vérifiant l'écartement des rails ou rendre plus complexes les tournées d'inspection des cheminots.

Par ailleurs, les pistes longeant les voies doivent impérativement être dégagées pour permettre aux agents de se déplacer rapidement et évacuer les voyageurs en cas de problème.

À l'approche de l'échéance, la SNCF a trouvé une solution avec un nouveau produit composé à plus de 95 % d'acide pélargonique, et d'une molécule de synthèse de la famille des sulfonylurées.

En effet, l'acide pélargonique seule ne suffit pas. Elle fait sécher les feuilles mais ne tue pas les racines ce qui entraîne une repousse relativement rapide des plantes. « On va commencer à utiliser ce nouveau mélange l'année prochaine, et le généraliser en 2022 », explique Jean-Pierre Pujols, responsable de la maîtrise de la végétation chez SNCF Réseau.
Avatar de l’utilisateur
Mirliton34
Administrateur du site
 
Messages: 2779
Inscription: 13 Sep 2008 10:45
Localisation: Sète

Retourner vers Réseau français...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron