Vestige voie étroite sur le port

Vestige voie étroite sur le port

Message non lupar fabien38 » 06 Sep 2009 16:44

Lors de passages dans les années 80, ces vestiges nous intriguaient.
Est ce le reste d'un petit train à touristes ancien?
Etait-ce un réseau de manutention portuaire?
Une courbe semble éviter le bâtiment des douanes, mais l'angle du mur gênerait quand même.
Le bâtiment de la douane semble très ancien, cette voie ne date pas d'hier non plus.
Les pavés sont bien posés, et il n'y a pas de traces d'usure des boudins à l'intérieur des pavés dans l'ornière.
Pas de trace de roues qui seraient immanquablement sortie du bout de la voie.
Bref, plein de questions, pour 30 m de rails oubliés.
En attendant la présentation du funiculaire, voici ce vestige ferroviaire:

La voie part au milieu du quai:
Image

Passe sous la boutique;
Image

Se dirige vers les douanes:
Image

Et fini avec cette courbe, il n'y a aucun autre vestige:
Image
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Re: Vestige voie étroite sur le port

Message non lupar fabien38 » 24 Aoû 2010 18:06

Une réponse de JCL;
Cette voie permettait la manutention des bagages entre les navires et le funiculaire.
A l'époque, les navires accostaient sur le quai ou se trouve ce vestige.
Il n'y a donc probablement jamais eu d'engin de traction autre que les bras....
Avatar de l’utilisateur
fabien38
Fondateur du site
 
Messages: 4005
Inscription: 16 Fév 2008 22:25
Localisation: Grenoble

Re: Vestige voie étroite sur le port

Message non lupar jeanclaude » 24 Aoû 2010 20:15

Précisions concernant la voie de 0, 60m du port de Thonon-Rives:
Les vestiges découverts sont les restes des quelques 200 à 300 mètres de "voies de manutentions" entre : d'une part, l'embarcadère/douanes (situé alors nettement plus attractif que l'actuel, au centre du port) et, d'autre part, des entrepôts de marchandises (NB: la CGN avait jusque vers 1920/1930 des Cargos, dont l'un la "Venoge" fut lors de son lancement, dès 1905, le premier navire Diesel au monde !) avec le funiculaire, dont les deux voies : 0, 60m de manutention et, métrique du funiculaire étaient: parallèles, permettant les transbordements, car cette installation inaugurée le 02 avril 1888 !
La voie de 0, 60m était armée en rails de 12kg/m avec contre rails, il n'y avait qu'un seul aiguillage, pointe côté funiculaire; deux wagonnets de 0, 200 T de tare et 1, 200T de charge...poussés à bras d'homme !
Il faut remarquer que la concession du funiculaire de"Rives à Thonon" prévoyait également le transport des marchandises.
Il est probable que ces voies furent également désaffectées, sous toutes réserves, lors de la cessation des cargos de la CGN. Certains de ces derniers furent convertis en "navires-ateliers" (maintenance des pontons, par exemple...), la "Venoge" n'a cessé de naviguer que depuis moins de 10 et a été sauvée par une ASSO Suisse; le "Diesel SULZER" d'origine remplacé depuis longtemps est actuellement au musée de Nyon, à côté de la machine de "Helvétie".
jeanclaude
membre
 
Messages: 47
Inscription: 02 Aoû 2010 11:24


Retourner vers Thonon (74)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron